Innovant dans le process de recrutement, l’entretien vidéo est un outil d’une efficacité redoutable : gain de temps pour chaque partie et décision plus objective.

Tout le monde n’est pas l’aise face à une caméra, dans ce cas précis devant sa webcam, combiné au stress d’un entretien, les candidats sont peut être un peu perdus face à ce nouvel outil.

Nous allons vous donner quelques conseils pour que cet entretien vidéo se déroule dans les meilleures conditions.

Gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un vrai entretien d’embauche : oubliez votre côté Youtuber, l’objectif est de convaincre et de décrocher un rendez-vous physique avec l’entreprise concernée.

Les conseils basiques 

Look : c’est un entretien, certes moins conventionnel, mais votre tenue doit être impeccable et complète (de la tête au pieds).

Comportement : regardez droit devant vous, souriez, soyez à l’aise devant la caméra, ce n’est pas un jeu, c’est votre avenir.

Environnement : rangé, clair et sobre : les restes de nourriture, de boissons, le lit non fait etc. Evitez d’aveugler votre recruteur, positionnez les sources de lumières devant vous et non derrière vous.

Vérifiez que le débit de votre internet soit suffisant. Il serait fort dommage que votre entretien vidéo soit saccadé. Contrôlez que vos applications soient fermées et bien évidemment assurez-vous que votre webcam soit bien positionnée.

En amont, n’oubliez pas de vous renseigner sur l’entreprise et le poste. Faites le point sur vos forces, vos faiblesses et vos compétences. L’entretien vidéo est un entretien, la seule différence est son support.

Si besoin, entrainez-vous devant un miroir. Le reflet de votre discours et de votre comportement est instantané, vous pourrez corrigez certaines lacunes ou imperfections. La communication non-verbale, celle du corps est aussi importante.

Les recruteurs recherchent de la spontanéité. Eloignez-vous de vos fiches, la lecture de celles-ci est à bannir. L’assistance d’une tierce personne pour vous souffler des idées dans la pièce serait un frein.

Certains sites proposent des tests d’entretien vidéo : c’est un bon exercice pour observer le fonctionnement. Essayer d’oublier la présence de la caméra pour optimiser votre performance.

Le jour J :

Après réception du lien de l’entretien vidéo par le recruteur, c’est à vous de décider quand et le moment le plus opportun. Lancez-vous quand vous vous sentez prêt, tranquille, sans être perturbé (éteignez votre téléphone).

Articulez, parlez distinctement et soyez clair dans votre discours. Le questionnaire démarre. En général, vous avez un délai de réponse imparti. Pour maximiser vos chances, ne donnez pas plus de trois idées par réponse.

La clef du succès dans un entretien vidéo ?

Vous l’avez bien compris c’est vous, votre personnalité. Face à l’évolution des nouvelles technologies, les recruteurs  sont contraints d’harmoniser et d’adopter une vision différente dans le processus de recrutement. La notion d’humain est mis en exergue. Ils recherchent désormais des candidats, qui sont en mesure d’appréhender le changement et capables de s’adapter à la nouveauté : curiosité et adaptabilité doivent primer.

Maintenant, c’est à vous ! Bonne chance !